Faites entrer le dessin dans votre quotidien

Faites entrer le dessin dans votre quotidien

Hello les créateurs décomplexés !

La pratique du dessin facilite l’imagerie mentale, stimule la créativité et favorise la mémorisation.

Dans mon dernier article j’ai essayé de répondre à la question “pourquoi dessiner ?” en évoquant plusieurs réponses possibles :

  • concevoir une oeuvre concrète et originale 
  • exprimer son individualité créatrice
  • représenter la réalité par le filtre de notre perception personnelle
  • se faire plaisir, se divertir, s’amuser

Aujourd’hui, je vous propose d’explorer quelques pistes d’utilisation du dessin dans votre vie de tous les jours.

Marelle
Faites entrer le dessin dans votre quotidien

Les bénéfices du dessin sont nombreux. 

Le dessin a toute sa place dans la vie personnelle, que ce soit dans le cursus éducatif, dans la vie professionnelle, dans les loisirs etc. Il intervient dans les méthodes d’apprentissage et de mémorisation.

Au quotidien, tout le monde peut tirer parti du dessin, les grands comme les petits.
Il y a toujours un domaine dans lequel il est utile.

Au fil de l’article, vous découvrirez comment, à chaque fois que l’occasion me le permet, je fais entrer le dessin dans mon quotidien. C’est devenu une seconde nature.

customiser pointes danse classique
dessin quotidien pensée mémorisation

Dessiner pour faciliter le quotidien

Mais avant de passer aux exemples concrets, savez-vous pourquoi le dessin facilite le quotidien ?

Rappelez vous, le dessin est un langage à part entière. Grâce à cette expression non verbale, il vous permet d’exprimer des idées, des concepts ou encore votre vision du monde, d’une manière universelle.

Représenter visuellement  la pensée

Accompagné ou non d’autres éléments (mots, signes, connecteurs…) , il impacte notre cerveau de manière très efficace.

représenter visuellement la pensée
dessin quotidien pensée mémorisation

La représentation visuelle de la pensée s’adapte à tout type d’activités :

  • prise de notes,
  • gestion de projets,
  • atteinte d’objectifs,
  • organisation du quotidien,
  • animation de conférence,
  • supports de cours,
  • élaboration d’un livre…

Au quotidien, le dessin vous offre la possibilité de :

  • voir plus clair dans la masse diffuse de vos idées
  • avoir une démarche globale d’une problématique, dépasser la vision classique au profit d’une approche synthétique
  • structurer votre pensée, l’organiser, la hiérarchiser (pour développer un processus,  élaborer l’écriture d’un livre, le développement d’un thème, le déroulement d’une formation…)
  • prendre du recul, se focaliser sur l’ensemble de la thématique et non sur les détails
  • transformer les concepts abstraits en informations visuelles (en leur donnant une forme concrète).
  • rendre visible les connexions des idées entre elles et leurs interactions avec d’autres idées
  • simplifier la compréhension de mécanismes complexes

Faciliter la mémorisation grâce à
l’information visuelle

Une image se mémorise deux fois mieux qu’un texte.

Les mécanismes cérébraux qui favorisent la compréhension et la mémorisation sont stimulés par une information visuelle, un dessin, une image ou une photo.

L’information visuelle favorise l’apprentissage qui s’ancre plus facilement dans la mémoire.
Ainsi, une information personnalisée est mieux retenue. Les élèves qui utilisent les cartes mentales pour leurs cours ont davantage de facilités pour mémoriser.
Les images qu’ils associent correspondent à leur vision, ainsi que l’organisation du schéma.
Dans la même logique, une image chargée émotionnellement, se mémorise d’avantage.

Les modes graphiques utilisés pour le traitement visuel de l’information se servent d’une combinaison d’illustrations, de mots clef et de couleurs. Cela favorise grandement le processus de mémorisation.
En effet, les deux hémisphères du cerveau sont mobilisés, le droit (mode mental verbal, logique) et le gauche (mode mental non verbal, intuitif).

Le rôle joué par la main

le rple joué par la main pour faciliter la mémorisation
dessin quotidien pensée mémorisation

Grâce à une connexion particulière, la main engage le cerveau.
Ainsi plus de 90% de ce que vous écrivez ou que vous dessinez manuellement est retenu par votre subconscient. 

En outre, le dessin développe l’adresse manuelle, la précision et la minutie. La motricité fine est renforcée.

Dessiner pour changer, évoluer, grandir

Le dessin est utilisé dans le domaine du développement personnel (coaching, art thérapie, visualisation…). Il sert de vecteur à la communication en facilitant  l’expression des émotions, la prise de conscience et aide à comprendre ce qui se joue en vous.
Le dessin vous permet, parfois, d’ouvrir la porte du changement.

Pour illustrer je vous propose de regarder une video de Jacques Martel. Il s’agit d’un exercice technique qui s’appuie sur le dessin. Pour regarder la video, cliquez ici.

Chacun d’entre vous peut trouver ses propres moyens pour améliorer sa vie, se motiver à changer, à progresser.

Ainsi vous pouvez tout simplement prendre le crayon pour lâcher prise, pour faire le vide, vous évader et laisser le temps se suspendre l’espace d’un dessin.

C’est ce que je fais lorsque je dessine un mandala ou juste quand je le mets en couleur. Je savoure l’instant, je me recentre.
C’est aussi un excellent moyen de partager un moment joyeux avec d’autres personnes. Vous prenez un  mandala vous faites des photocopies et vous choisissez 4 couleurs au hasard. Ensuite chaque personne autour de la table va colorier son mandala avec les 4 couleurs choisies. Vous serez surpris de voir combien les résultats sont différents et comme le temps est passé vite.

Dessiner pour changer, évoluer, lâcher prise
dessin quotidien pensée mémorisation

Vous avez aussi la possibilité de mettre en dessin , vos désirs, vos rêves ou ce que vous aimeriez accomplir dans votre vie.
Là encore, vous pouvez le faire seul ou à plusieurs, je vous prédis des moments riches en échanges !

Grâce au dessin, vous pouvez trouver la motivation. Par exemple vous voulez vous tenir droit. Dessinez-vous dans cette posture et regardez souvent votre croquis, refaites le plusieurs fois au besoin. La force de l’intention va s’ancrer en vous… si, si ça marche !

Représenter vos activités pour vous en souvenir

Pour retenir la chorégraphie de votre spectacle de fin d’année, rien de plus efficace de la dessiner et d’y ajouter des commentaires.

Je dessine régulièrement mes séances de yoga pour me rappeler les postures que j’ai travaillées ainsi que  les différents enchaînements ou salutations.

représenter vos activités en dessin
dessin quotidien pensée mémorisation

Je dessine des visages pour illustrer les articles de mon blog sur la morphopsychologie. Il m’arrive d’ailleurs d’exagérer certaines caractéristiques du visage pour faciliter la compréhension aux lecteurs.

dessiner pour illustrer des articles

Vous pouvez illustrer vos mémoires, vos cours si vous êtes formateur, vous pouvez créer des fiches pratiques sur un sujet que vous approfondissez, simplifier des modes d’emploi… Tous les domaines sont compatibles avec le dessin.

Customiser pour imprimer sa marque

Grâce au dessin vous pouvez personnaliser tout un tas d’objets. Vous les personnaliser pour vous mais aussi, pourquoi pas à la demande pour les autres en adaptant les motifs à leur personnalité, à leurs goûts ou à leurs hobbies ; cela fait des cadeaux originaux et personnalisés.

C’est aussi un moyen de  développer votre style.

customiser pour personnaliser des objets
dessin quotidien pensée mémorisation

Les principaux outils de la pensée visuelle 

La carte mentale ou mind mapping

Il s’agit d‘un graphique d’une forme particulière en ce sens qu’elle regroupe dessins, mots clefs, connecteurs (flèches, pointillés…), pictogrammes, signes (+ > $…), couleurs, conteneurs.

Pour réaliser une carte mentale, le principe est simple : 

  • Prenez une feuille de papier
  • Au milieu de la page faites un dessin de l’idée que vous voulez développer
  • Développer des sous-thèmes que vous reliez à l’image centrale
  • Ajoutez des sous niveaux
Carte mentale graphique
dessin quotidien pensée mémorisation

Eléments à utiliser :

  • Dessins, simples, parlants
  • couleurs pour faire des regroupements, pour symboliser des connections…
  • formes (points, lignes, formes géométriques de base)
  • emoticones pour exprimer des ressentis, des émotions
  • connecteurs (flèches, pointillés, ponts, moyens de transport…)
  • conteneurs pour y mettre  les mots clefs utilisés
  • signes + @ !
  • pictogrammes (panneaux stop, danger…)

Personnellement je n’ai jamais été très fan de ce type d’outil, pourtant, je dois reconnaître que c’est très utile pour avoir une vue globale sur un thème.
Je l’ai utilisé lorsque j’ai choisi mes 2 thèmes de blogs le dessin et la morphopsychologie.

Cela m’a permis de mettre à plat tous les aspects de ces deux sujets, de ne rien oublier et de construire des ponts entre plusieurs sous-thèmes.
C’est très efficace.
En revanche quand j’ai construit les deux cartes mentales, j’ai dû coller plusieurs feuilles A4. En effet à mesure qu’elle se construit, les idées fusent, on pense à des choses auxquelles on n’avait pas réfléchi et ça devient vite un champs de bataille avec des flèches dans tous les sens.

Croquis Note ou Sketchnoting 

Il s’agit de prendre des notes sous forme de dessins, pour remplacer le mémo ou les post-it. Le but est de mémoriser rapidement.
Le sketchnoting est utilisé pour :

  • visualiser ses objectifs, ses rêves, sa vie (coaching)
  • libérer ses émotions (art-thérapie)
  • faire des listes (courses, recettes, checklist)
sckechnoting 
dessin quotidien pensée mémorisation

Facilitation graphique ou design thinking

Il s’agit de l’accompagnement d’événements en direct par le dessin. Pendant un séminaire d’entreprise, une conférence ou une réunion de travail, un animateur illustre les propos, en dessinant en temps réel.

Les modèles graphiques utilisés sont percutants et permettent, par le jeu des associations d’idées, de mobiliser l’attention d’une manière différente.
Ce type d’animation permet d’éclaircir les thèmes abordés tout en rythmant l’événement et en apportant de la détente.

Les messages passent mieux, s’ancrent plus facilement dans les mémoires.

Vidéo scribing ou vidéo explicative

C’est un message transmis grâce à une vidéo d’un dessin qui se réalise sous vos yeux. 

Le principe consiste à raconter une histoire, différemment en mélangeant dessins, textes ou mots clefs et voix off.
C’est un moyen très efficace de capter l’attention. Le taux de mémorisation est bien supérieur à celui d’une présentation classique.
Les messages sont plus clairs. 

Pour toutes ses applications il n’est pas nécessaire de faire des dessins élaborés et ce n’est pas le but (sauf si vous en avez envie).

S’exercer en s’amusant

Dictée de dessins

A l’école les dictées ne vous ont jamais amusé n’est-ce pas ?

Mais seriez vous partant pour une dictée de dessins ? Sans gomme, sans fioriture et sans copier. Alors, c’est parti !

On commence facile avec des objets : une enveloppe, un feu rouge, un avion, une tasse

On monte d’un cran avec des actions : dormir, pleurer, téléphoner

Puis avec des émotions :la tristesse, la colère, l’étonnement, la timidité

Plus difficile des actions (concept abstrait) : tomber, sauter, s’élancer, stagner, augmenter

Et pour finir, avec le top de la difficulté : des métaphores : langue de vipère, raide comme la justice, blanc comme neige

Amusez-vous, seul ou accompagné. C’est toujours sympa de voir que les mêmes mots renvoient à des images différentes ce qui est normal, puisque que chacun de nous a un “dictionnaire” différent.

Connaissez-vous l’analo graffiti ?

Il s’agit d’une technique de créativité qui permet de développer en le visualisant, un sujet,une thématique ou un objectif.  
L’exercice consiste à prendre chacune des  lettres qui compose le mot clef et représenter visuellement les premiers mots qui vous viennent à l’esprit en la regardant, sans réfléchir. 

Par exemple si je choisis la thématique du dessin, la lettre D m’évoque instinctivement le mot “dessiner”, je représente donc quelqu’un entrain de dessiner. Le E = éveiller je fais de même, le S= sensation… et ainsi de suite.

Ensuite il s’agit de trouver la relation entre l’image et le thème central et d’avancer sur la problèmatique, d’approfondir et de comprendre.

Il existe beaucoup de manières originales d’intégrer le dessin dans votre vie. Partez à l’aventure et… cap sur le plaisir !

J’espère que cet article vous aura plu, en attendant,

Soyez inspirés et créez sans complexe !

@+ Isabelle



Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir gratuitement le guide "Devenir le Maître des couleurs"